La vie à Syrdakh

Le village de Syrdakh, Сырдах en russe, comporte environ 800 habitants. L’école est au centre du village et reçoit les enfants des villages autour. Il y a 3 petits magasins dans le village dont un petit supermarché et une boulangerie. C’est très pratique, c’est comme chez nous! On y trouve de tout, même du nutella parfois!
Les enfants adorent jouer au football surtout l’été, d’ailleurs Syrdakh a une équipe qui est apparemment très bonne! Évidemment l’hiver, pas d’entraînement dehors mais à l’intérieur dans un gymnase. La vie à Syrdakh est similaire à la vie dans un petit village en France dans la montagne, excepté les températures très négatives l’hiver et la difficulté de circuler entre les villages.

En parlant de route, il est plus facile de circuler en voiture en hiver car il y a peu de neige et la route étant gelé, les voitures roulent très bien. Par contre, en été, il y a beaucoup de poussière car la route n’est pas faite de goudron mais de terre et de sable. Et au printemps lorsqu’il pleut beaucoup, les routes sont remplies de boue… Mieux vaut avoir un 4×4 ou rester à Yakoutsk!

La vie est comme à la campagne, il n’y a pas d’eau courante, pas d’eau qui sort du robinet. Il faut donc aller chercher de l’eau dans les réserves et remplir le petit réserver à chaque fois de la maison. L’eau provient de la glace qui est récolté en l’hiver. Les maisons sont faites en bois, en bois de mélèze et de pins, elles sont très jolies et sentent bon le bois. Certaines maisons ont les toilettes à l’intérieur, pour d’autres, les toilettes sont au fond du jardin. Lorsque nous sommes allés là bas en hiver, j’ai rapidement appris à éviter d’aller au toilette la nuit par -25°C car il faut s’habiller très chaudement pour sortir! Il y a beaucoup d’animaux de ferme comme les vaches et les chevaux principalement mais aussi des moutons et des cochons. Ils cultivent la pomme de terre qui est un légume très apprécié.

Grâce à la grand-mère Zoya (Babouchka en russe qui veut dire grand-mère) qui nous héberge, nous mangeons de nombreux plats typiques. Il y a plusieurs plats traditionnels, russes et aussi yakoutes. Il y a le Plov qui est un plat épicé de riz avec de la viande mélangé et des oignons. Il y a beaucoup de soupes différentes avec de la pomme de terre, du choux et de la viande comme le Bartch. Il y a des raviolis comme les Pelmeni qui sont fourrés à la viande. On mange des beignets fourrés, au choux, à la purée ou la viande (piérojki). Et aussi des beignets frits qui sont de petites crêpes très épaisses (alladiés) qui sont très bons si on met de la confiture maison dessus!
Au petit déjeuner, on peut manger des céréales mais on mange surtout des beignets et du pain avec de la confiture ou de la saucisse. On boit rarement du café car on boit surtout du thé noir (Чай tchaï) qui est remplace souvent l’eau à table. On boit très souvent des jus de fruit comme le Morc qui est une sorte de jus de cranberries. Ce sont des petites baies rouge très petites qui poussent dans la forêt au printemps.

Le petit déjeuner qui est du pain avec de la confiture, un peu de fromage et des oeufs
Autre déjeuner avec pommes de terre et du poulet
Les sardines en boite
Des minis « croissants » fourrés au chocolat
Le déjeuner sur le terrain grâce aux enfants et aux professeurs lors d’une activité avec l’école

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s